12/08/2010

Touriste sauvé par des Genevoises

Il a eu chaud, le mignon. Sans la mobilisation des femmes, il était cuit. L’affaire? Elle est simple. Ma collègue Anne attend son bus à l’arrêt Bel-Air, au milieu de nombreuses dames. Leur quiétude est soudain troublée par des éclats de voix masculines.

La faute aux contrôleurs des TPG: ces messieurs ont épinglé un fautif. Mais lui, au lieu de faire profil bas, il proteste, l’inconscient. Et plutôt deux fois qu’une. Le hic, c’est qu’il ne parle pas un mot de français.

C’est un touriste. Un jeune homme propret sur lui, sac à dos-pataugas. Il brandit son passeport nord-américain en signe de bonne foi. Plus son ticket. Celui que l’aéroport offre aux voyageurs débarquant à Cointrin. Ce billet est valable 80 minutes sur l’ensemble d’Unireso. Le touriste se considère dans son droit. L’avis n’est pas partagé par les contrôleurs. Le ton monte, l’amende menace. Or, le routard n’a pas un sou suisse en poche.

Une brave septuagénaire ouvre alors les feux contre le manque de souplesse des agents. «Je vous félicite pour l’image que vous donnez de Genève!» La réplique fuse: «Mêlez-vous de vos affaires.» Une autre s’en mêle, prêchant la tolérance. Et ça fuse de toutes parts. Les usagères prennent vigoureusement la défense du jeune homme qui en reste baba.

Anne a quitté la scène. De la fenêtre de son bus, elle a vu les contrôleurs battre en retraite. Et le touriste fuir à toute allure pour choper son autocar pour Prague, à la gare Dorcière. Le souvenir qu’il gardera de Genève? Les femmes y sont formidables!

15:41 Publié dans transports collectifs | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : bel-air | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Entièrement d'accord ! De 7 à 77 ans (voir plus) les femmes en général et les genevoises en particulier ... sont formidables ! ;o)

Écrit par : Loredana | 12/08/2010

Toute cette rigueur pour des actes aussi insignifiant alors que ça poignarde à longueur d'année, faudrait que nos donneur de leçons aient un tout petit peu de courage !

Écrit par : Corto | 13/08/2010

Insensé ce manque de souplesse...non seulement la ville de genéve est chére,sale,remplie de dealers et arnaqueurs, en plein travaux mais de plus les TPG sont devenus des sherifs, le touriste américain n'a pas du être dépaysé...merci au usagers féminins d'aider ce jeune touriste.

Écrit par : Suissitude | 13/08/2010

Cela me rappelle une jolie anecdote qui s'est passée il y a 2 ans sur le continent nord-américain plus précisément à Chicago, ville de perdition Chicago : la prohibition, Al Capone... ça canarde sec... mais voilà là-bas il existe des gentlemen prêt à tout pour aider 4 touristes genevois dont l'objectif est de faire un tour de ville en "El" le métro aérien... un peu perdu les touristes devant les affiches, les tourniquets etc... et bien un fonctionnaire de la Ville nous a pris en charge, il nous a offert les tickets de métro et nous a même accompagnés pour que nous fassions le tour dans le bon sens pour mieux voir sa jolie ville qu'il aime tant.. elle est pas belle la Ville ! A bon entendeur pour la promotion du tourisme... On en garde un souvenir magnifique de cette petite attention !

Écrit par : Marie-France | 13/08/2010

Genève est une grosse p..., pour les blanchisseurs un fils de dictateur psychopathe pour se mettre à genoux et à force de se mettre à genoux devant de telle ordures, comment pourrions encore nous respecter nous mêmes ? comment pourrions nous respecter et avoir une bonne image de nos politiques ?
et comment nos politiques pourraient nous respecter, tellement ils sont affairer par leurs "petites" sales affaires, comme le procureur générale qui appel ses copains de la mafia pour les rassurer et encore oser porter plainte contre conseil supérieur de la magistrature et rester boulonner sur son fauteuil !
Dans cette ville, nous sommes dans des reflets d'une crasse dont nous n'avons même pas idée !

Écrit par : Corto | 13/08/2010

Certains sont quand même incroyables. Mais je suis pas surpris. On juge sur une affaire dont on ne connait rien et après ça part dans un délire sur le respect de nous même, de sales affaires, etc... sorti d'on ne sait où.

Vous ne savez pas ce qui c'est passé, c'est un peu facile de sauter, comme toujours, sur ces horribles créatures maléfiques que sont les contrôleurs. Ce type a peut-être été insultant, avait peut-être un billet de la veille ou que sais-je encore. Les contrôleurs ont d'autres choses à faire que pinailler sur un ticket périmé de quelques minutes, d'autant plus si celui-ci est émis depuis les distributeurs spéciaux de l'aéroport.

Par contre, s'il suffit de brandir un passeport étranger et de ne pas savoir parler le français pour obtenir de la souplesse avec les contrôleurs, alors j'invite tous ceux qui possèdent un passeport étranger à ne plus prendre de billet ou d'abonnement, mais de se munir de leur passeport et de baragouiner quelque chose d'incompréhensible lors des contrôles. Vous pourrez ainsi voyager à l’œil sous prétexte qu'il faut être souple avec les touristes.

Et puis, quitte à partir dans un délire (quoique), je me demande si ce touriste aurait eu autant de soutien dans la rue et sur le net s'il avait eu une apparence plus négligée ou s'il n'avait pas été nord-américain...

Écrit par : David | 13/08/2010

Les commentaires sont fermés.