25/08/2010

«Graffiti» rose fluo et compagnie

Estelle a eu 20 ans, début août, vous vous souvenez? Depuis lors, elle était triste à pleurer. Le tout gros cafard. La faute à «Graffiti»: ce petit chat de la SPA s'était fait la malle deux jours seulement après son arrivée dans sa nouvelle famille d'accueil.

Eh bien sachez que lundi soir, la demoiselle a retrouvé le sourire. Son entourage aussi, forcément. Car le jeune matou ronronne dans le couffin du salon, paré de son joli collier rose fluo et repu des biens de ce monde.

Tout cela grâce à vous! Suite à l'appel lancé samedi dans l'«Encre bleue», Estelle a reçu de très nombreux coups de fils de lecteurs. Parmi tous ces informateurs bien intentionnés, il y avait le bon! «Graffiti» a été repéré à coup sûr samedi après-midi, dans une propriété des environs. Mais le voir c'est une chose, le rattraper, c'en est une autre. Car le mistigri a peur: un bruit de pas et le voilà qui détale comme un lapin.

C'est finalement son ancienne «maman» à la SPA qui viendra à la rescousse lundi. La dame sait parler aux chats, à l'évidence. Un brin de causette, une valse-hésitation féline et hop, dans le panier. Graffiti se retrouve rapidement dans les bras d'Estelle. Autant dire que ces deux-là ne se quittent plus.

Une histoire qui finit bien, c'est toujours bon à prendre, n'est-ce pas? Quant au chiot fugueur de Chantepoulet, dont Claudia aurait aimé avoir des nouvelles, c'est silence radio. A moins de demander aux poulets qui l'ont coursé, un certain vendredi d'août? Mais ça me gêne...

10:38 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Bonjour Julie,

Je suis super heureuse pour Estelle qui a retrouvé son chat ;o))

Pour mon chiot fugueur, j'ose espérer que les gentils gendarmes ont réussi à le ramenener sain et sauf, dans son foyer.

Encore un grand merci pour l'encre bleu...

Claudia

Écrit par : Claudia | 26/08/2010

Les commentaires sont fermés.