01/09/2010

Les Genevois ne font pas que râler

Il y a des nouvelles qui font chaud au cœur. A en croire ces deux témoignages, les Genevois ne sont pas que des râleurs. Ils savent aussi être gentils et altruistes. Ça vous surprend?

Thérèse aimerait remercier ici les deux chauffeurs de bus qui l'ont dépannée, alors qu'elle était totalement perdue. C'est par où, l'Hôtel des Finances? Le premier chauffeur de la ligne 10 lui explique le chemin à suivre, avant de la déposer. Mais elle s'égare. Normal, avec tous ces travaux! Le second récupère plus loin la dame déboussolée, l'aide à grimper dans son petit bus, fait un détour et la pose juste devant l'entrée des Impôts. Tout ça avec le sourire. Heureuse Thérèse!

Vincent, lui, a pris une sacrée gamelle. Mardi passé à midi, alors qu'il pleuvait sur la cité, il amorce en scooter le virage de la place des Philosophes. Soudain, patatras! Il se retrouve à terre. Le trou noir. Il sort des vapes pour découvrir tout autour de lui des passants, prévenants et attentionnés. Des amours de gens.

Sonné comme il l'était, Vincent n'est pas sûr de leur avoir dit toute sa gratitude avant l'arrivée des sirènes. Je le fais volontiers pour lui: merci à tous les secouristes du scootériste, qui s'en sort avec une grosse commotion. Et dans la foulée, merci aux policiers, aux ambulanciers et au personnel des HUG, tous professionnels et bienveillants. Vincent s'est rendu compte qu'en cas de pépin, on peut compter sur la solidarité des Genevois. Ça le rassure. Vous aussi?

10:25 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.