06/09/2010

Les sorties du dimanche

Alors, heureux? Vous qui n'étiez ni à l'hosto, ni au boulot, avez-vous profité de recharger vos batteries, en ce splendide week-end ensoleillé? Pour peu, on se serait encore cru en plein été. Ah, les vacances...

Sauf qu'il y avait soudain beaucoup plus de monde partout. Impossible de faire dix pas dimanche, le long des quais grouillants de promeneurs, sans tomber sur une tête connue. Et ça papote, et ça rigole. «C'était comment, l'Italie?» Rebelote un peu plus loin. A ce train-là, on n'arrivera jamais au Jardin botanique. Mais tranquille, y'a pas le feu au lac! Juste des bateaux qui vont sur l'eau. Et des lézards qui les suivent du regard, couchés sur le gazon.

Le farniente, ce n'est sans doute pas votre genre. Ça tombe bien: ce week-end, il y avait l'embarras du choix pour sortir dans le canton. Aie, aïe aïe, mais où donc aller? A Anières, pour vibrer à la Fête des vendanges? A la Vogue de Carouge ou aux rencontres musicales de Bernex? A la rue est à vous, à Plainpalais? Il y avait foule partout.

Ah, je vois. Vous êtes plutôt cirque! Là, facile. Il suffisait d'aller sur la plaine de Plainpalais, aux Bastions, ou de pousser jusqu'au parc de la mairie de Vandœuvres.

Bon, ce n'est pas tout. Restaient encore à découvrir les spectacles de la Bâtie, les concerts et les expos, le théâtre de rue et les promenades organisées. Je continue? Car j'en oublie.

Et dire qu'il y a un boss, à Genève Tourisme, pour affirmer qu'on s'emmerde ici le dimanche! Il ne sort pas, ou quoi?

11:41 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.