14/09/2010

Elle offre des roses pour son retour

La fleuriste a tenu sa promesse! Michèle était de retour hier dans sa petite boutique du 18, rue Micheli-du-Crest. Avec des béquilles et un grand sourire.

Ces derniers jours, une affiche posée sur la vitrine aux stores baissés annonçait la couleur: «Ma tête et mes mains n'ont qu'une envie: revenir dans mes fleurs. Mon doc et mon corps ne sont pas du même avis. Lundi, je vous retrouve et vous offrirai une rose!»

Les gens sont venus, pas tant pour la fleur que pour la fleuriste! Une dame passe lui faire un petit coucou. Une autre prend de ses nouvelles. Un voisin apporte à croquer. Michèle a beau avoir ouvert son magasin «juste en passant...» en novembre, elle a vite gagné la sympathie du quartier. Car on se sent bien chez elle. On y vient autant pour les plantes que pour parler des choses de la vie.

Un stupide accident vient pourtant tout gâcher en juillet dernier. Une voiture la fauche alors qu'elle roulait en scooter. La voilà avec des fractures au coude, au bassin, au sacrum. Et mal partout.

Avec la volonté qui est la sienne, Michèle pensait revenir vite aux affaires. Plus facile à dire qu'à faire. Reprendre le 23 août? La Faculté refuse. Le 30, pour la rentrée? Non. Le 13 septembre? Elle n'a pas attendu la réponse.

Mais c'est dur, le boulot de fleuriste, quand on a deux cannes dans les pattes. Sa famille lui donne un coup de main. Ses clients? Ils sont bien embêtés: seule Michèle sait faire les décorations florales pour les souhaits de rétablissement. Alors santé, et vive les roses!

10:44 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.