23/09/2010

Une salle de danse pour les aînés

Au bout du fil, une dame au délicieux petit accent british et aux jolies tournures de phrase. A l'entendre, on la devine coquette, pétillante. Lady, ainsi que ses amies la surnomment, s'avoue malgré tout un peu perdue. Comme les dames de son âge. Mon interlocutrice  a 88 ans. Elle ne les fait pas, c'est sûr!

Car Lady a une passion: la danse. Sa pratique ne procure  pas que du plaisir, dit-elle. C'est aussi une thérapie! "Quand on souffre des hanches, des genoux, de partout, il suffit d'entrer sur la piste et on oublie tout!"

Mais où aller, pour danser? Lady ne peut  plus conduire de voiture pour se rendre loin de la ville. Elle ne peut pas aller en discothèque, ce n'est plus de son âge. A passé 80 ans, on ne s'aventure plus si facilement à Genève de nuit. Les thés dansants? Oui, bien sûr. mais où, et quand? Ca la dépasse!

Le plus simple serait de trouver un espace libre l'après-midi. Un lieu qui pourrait accueillir régulièrement une quarantaine de personnes désireuses de se faire du bien. "On a encore dansé dernièrement dans un tea-room, à Onex. Mais c'est fini à la fin du mois. Il n'y a plus de place ici pour les vieux!"

Alors quoi, ils seraient condamnés à se tourner les pouces, au lieu de valser gaiement? N'y aurait-il pas, dans cette ville, un local tout simple, accessible en TPG? Un endroit pas trop cher, bien sûr, les rentes AVS étant ce qu'elles sont.

Lady lance cet appel car elle et ses amies entendent profiter de la vie jusqu'au dernier moment. En dansant. Ne les privons pas de cette belle perspective. Avez-vous la salle qui leur conviendrait?

 

11:17 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.