28/10/2010

Peluches en voyage

Vous connaissez la dernière? Vos peluches ont besoin de prendre l'air. Aucun problème, me direz-vous. Il suffit d'ouvrir la fenêtre. Eh bien, non! Ce qui leur faut, ce sont des vacances. Des vraies, de celles qui dépaysent. Car ces braves jouets n'en peuvent plus de traîner derrière votre chérubin, de sa chambre à la cuisine, salon et retour. Ils tournent en rond. Ils dépriment.

Une entreprise s'en est émue. Sa pub affirme ainsi que les peluches «méritent une vraie récompense, pour toute la tendresse, l'amour et la douceur qu'elles nous apportent chaque jour».

L'agence parisienne, qui fait son beurre dans les loisirs pour jouets, prend tout en charge. La réception par colis postal du nounours, mouton ou lapin. Puis la visite organisée de 16 monuments: le Sacré-Cœur, le Louvre ou la tour Eiffel. Comme si vous y étiez.

Car bien sûr, votre petit protégé sera photographié devant chaque haut lieu. Vous vivrez ainsi sa virée parisienne presque en direct grâce aux images reçues par mail ou sur Facebook. Et puis rassurez-vous, votre peluche ne manquera de rien: des pauses déjeuner sont prévues dans les parcs et les cafés de la capitale. Elle dormira près de l'arc de Triomphe, en compagnie de copines venues du monde entier. Peut-être s'écriront-elles. La pub ne le précise pas.

Combien coûte cette plaisanterie? 100 euros la semaine. Compter 50 en plus pour le circuit thématique «chic» ou «arty». Merci! Je crois bien que ma peluche n'a pas besoin d'air parisien.

10:52 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.