18/01/2011

Le pigeon fait jaser

Sacrés pigeons! Morts ou vifs, ils n'en ratent pas une pour se rappeler à nous. Ainsi donc, à Carouge, un ou plusieurs «justiciers» s'emploient à délivrer la cité de ces volatiles envahissants. Chaque jour, depuis plusieurs semaines, la voirie communale ramasse en effet 3 à 4 cadavres d'oiseaux près des Tours.

On parle de poison, et on frise la psychose. Une lettre étrange m'est d'ailleurs parvenue. Le nom de la personne présentée comme responsable de cette hécatombe m'est livré sur un plateau. Au secours, j'en fais quoi, de cette information?

Ce n'est pas parce que X a proféré des menaces contre ces oiseaux que X est forcément «pigeon killer». Rien de tel qu'une rumeur pour vous ficher la vie en l'air.

Parce qu'on peut nourrir de sombres pensées contre ces oiseaux sans vouloir pour autant les exterminer. Tenez, moi, par exemple. J'aime pas les pigeons. Ils me hérissent, même.

N'empêche. Lorsqu'au retour de vacances d'hiver, j'ai découvert un nid dans un bac à fleur de mon balcon, j'ai tiqué. Car il y avait deux jolis œufs dedans. Premier réflexe: loin. On dégage tout ça. Mais lorsque dame pigeon, toute inquiète, est venue tourner autour de sa nichée, mes réserves ont fondu. La faute à une bouffée grave de sentimentalisme. A une admiration béate devant le miracle de la vie. Et depuis, Madame couve ses œufs en paix. Je ferme les yeux, et je nettoie. Faut être stupide, c'est sûr. Totalement inconséquente, certes. Car j'aime pas les pigeons... Ils me hérissent. Comme X, sans doute.

08:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

imaginons, pour une seconde, qu'un autre etre vivant (disons par.ex. un crocodile) se dise : "pfff, j'aime pas les humains, ils me hérissent! Eh les copains : et si on les exterminait tous ?!!"

ben voyons !! mais bon sang !! laissons donc chaque etre vivant vivre en paix ! c'est peut-être nous qui marchons sur leur plate-bandes, non ?

Écrit par : sr | 21/01/2011

Les commentaires sont fermés.