20/01/2011

Des amours de gens

A en croire ces deux témoignages, il y avait quelque chose dans l'air, mardi. Un avant-goût de printemps. Une sorte de douceur. Un zeste de chaleur en plus entre les gens. La preuve?

Mardi, la patronne de l'Estaminet quitte son établissement en coup de vent pour aller faire ses courses à la minuscule Migros de la place du Cirque. Au moment de payer, mince! Il lui manque une thune. Gênant.

Brigitte se fait les poches, farfouille dans son sac, est prête à le retourner pour lui faire cracher quelque monnaie lorsque le jeune homme à la caisse la prend de court. «Attendez, j'ai cinq balles!» qu'il dit, en sortant des pièces de son jean. Et hop, l'employé met la différence de sa poche. Brigitte en est restée baba! Il n'est pas chou, ce vendeur?

Et c'est mardi aussi qu'un employé de la Voirie a sonné à la porte de Jacqueline, à Cointrin. Il lui rapporte un porte-monnaie, trouvé dans une poubelle. Celui que la retraitée s'est fait faucher dans son sac samedi, alors qu'elle était dans le tram. Elle en a d'ailleurs pleuré tout le week-end.

Alors oui, les 150 francs ont disparu de son porte-monnaie. Mais toutes les cartes d'identité d'elle et de sa fille sont bien là, tout comme les cartes bancaires et celles des assurances. Un miracle.

Elle voudrait embrasser l'homme de la voirie, tellement elle est soulagée. L'inviter pour un café, pour le remercier. Mais il n'a pas le temps de s'arrêter. Son camion jaune est mal garé. Et il est parti. Sans donner son nom. Merci à lui. Car depuis mardi, Jacqueline flotte sur un petit nuage.

08:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Beaded Necklaces. For people of you who are mom and father and want a thing enjoyment to hold links of london jewellery sale collectively with your children, this could be as beneficial an believed as any. Plus, your child consists of a finished product they are able to place on afterwards!

Écrit par : cj | 20/01/2011

Les commentaires sont fermés.