24/01/2011

L'amour ou la guerre?

Faites l'amour, pas la guerre. Ça vous rappelle quelque chose? Les slogans qui fleurissaient sur les murs des villes, les grandes et folles utopies de paix, calme et volupté...

C'est bien loin tout ça. Fini, enterré. Suffit de regarder l'affiche qui s'étale ces jours sur la voie publique en vue de la votation du 13 février sur les armes.

Elle montre, grandeur nature, un jeune homme barbu, bien fait de sa personne, et à complètement poil. Ciel! Mais que fait-il? Il tient à pleines mains son joujou érectile. Son sexe métallique. Son flingue, quoi. Enfin c'est du pareil au même, à voir l'amalgame qui est fait.

Touche pas à ma virilité, raconte cette image. Et je ne crois pas avoir l'esprit particulièrement mal tourné. Dans le tram, samedi, un petit gars soucieux demandait à sa maman: «C'est son zizi, au Monsieur?» Parce que oui, c'est aussi dans les TPG, cette pub. En plus petit format, heureusement, mais toujours aussi ras des pâquerettes. Et là, rien ne nous est épargné.

Ce n'est pas comme au cimetière des Rois. Jouant les vierges effarouchées, l'Exécutif genevois a refusé la stèle pour la tombe de Grisélidis Réal, la célèbre courtisane genevoise. Il y a certes une question de gros sous, là-dessous. Mais pas que: la sculpture pourrait choquer les familles. Car la forme triangulaire, gravée sur le disque de serpentine, évoque le sexe féminin. «Trop explicite», ont estimé les autorités.

Parce que l'artillerie lourde, brandie par le jeune militant nu dans les rues, ce n'est pas explicite, peut-être?

Faites la guerre, pas l'amour. Quelle époque!

08:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

il faut appeler Leguman!

Écrit par : L'Intondable | 24/01/2011

Les commentaires sont fermés.