20/04/2011

Recyclage bienvenu

Depuis dimanche, les carottes sont cuites, pour certains politiciens. Le fauteuil tant convoité leur a filé sous le nez. Ils en restent comme deux ronds de flan en ville à regarder défiler leur mine radieuse, celle d'avant les élections, sur les Transports Publics Genevois. Ça doit faire mal à l'ego, tout ça. Sans oublier qu'il est temps de passer à autre chose.

L'opération de recyclage a déjà débuté lundi sur les panneaux électoraux officiels. Adieu les bobines des candidats. Place aux slogans, au choc des images. Ça change! Car les carottes dessinées par Exem sont encore loin d'être cuites: elles filent à toutes jambes se mettre à l'abri d'une irruption de goudron volcanique. Trouveront-elles un coin de campagne où s'épanouir?

Recycler c'est bien, encore faut-il que cela intéresse quelqu'un. Yertha est ainsi dépitée: aucun organisme d'entraide à Genève ne s'est montré intéressé à reprendre sa télévision qui fonctionne encore très bien.

Elle a appelé plusieurs associations, caritatives du cru pour leur proposer sa boîte à images. Partout, elle a eu la même réponse. «Même gratuite, personne n'en veut...» Pourtant, sa télé n'est pas une antiquité qui diffuse les infos en noir et blanc. Elle voit la vie en couleurs, même. Mais elle n'est pas du dernier cri, ni extra-plate, ni extra-grande. Tant pis.

Alors que la voirie avait été contactée pour venir ramasser le petit écran, la fille de Yertha a encore tenté dernier truc pour ne pas jeter bêtement cet objet en bon état. Elle a mis une annonce à l'Uni: «télévision à donner». Deux étudiantes l'ont aussitôt adoptée. Et voilà!

08:04 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Comme quoi, même les associations sont devenues bureaucrates. Elles se shootent elles mêmes dans les pieds avec une telle politique...

Écrit par : Ivan Thalasso | 20/04/2011

Les commentaires sont fermés.