14/06/2011

En rose ou en rouge?

Aujourd'hui, c'est ma journée!

Zut, ça commence mal: où est-ce que j'ai bien pu fourrer ma tenue fuchsia? Vous savez, celle qui date de la grève des femmes. C'était il y a vingt ans pile. Nous étions alors un demi-million de filles toutes en rose, en ce 14 juin mémorable, les bras croisés pour faire avancer la cause de l'égalité. Bon, d'accord. Le pays n'a pas totalement perdu pied, et j'ai remisé depuis la chemise au fond d'un placard. Mais où?

Je finirai bien par lui mettre la main dessus. Car ce mardi, les femmes et les hommes sont invités à porter du fuchsia ou du violet, en signe de ralliement. Pas de panique donc si vous croisez tant de personnes dans les rues ou au travail avec ce signe distinctif. Ce n'est ni une maladie, ni une secte. Juste des gens de tous âges qui participent à cette journée d'actions pour plus d'égalité dans les faits.

Ce 14 juin est encore ma journée, celle du don du sang. Même combat, ou presque, que la cause évoquée ci-dessus. Sur le principe, tout le monde y est relativement favorable. Mais en pratique, c'est à désespérer.

A Genève, nous ne sommes que 2% à donner la vie (je ne parle pas ici des femmes, mais des donneurs de sang), et ce n'est pas assez. Alors si vous avez un peu de temps aujourd'hui entre le boulot, la famille, les actions du 14 juin et tout le reste, faites un saut à la place des Nations. Le centre de transfusion sanguine des HUG y tient salon et fait une collecte de sang de 11 h à 17 h.

Et ce soir, si c'est pas joli, mes deux journées seront symboliquement réunies sur le Jet d'eau. Il sera rose, disent les femmes, rouge, affirment les HUG. A voir!

08:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.