06/12/2011

De l'oseille pour Jules

La course de l'Escalade suite et fin, pour cette année du moins! La trieuse a donc trié le reste de monnaie et le gros Julot a fini éventré sur la moquette. Triste spectacle, même si l'opération s'est bien déroulée: le cochon a rendu toute l'oseille qu'il avait boulottée samedi d'un bel appétit.

Et c'est ainsi que l'on arrive à la somme de... 3857 fr. 50 et 76 euros!!! Un record absolu de récolte de fonds pour la Thune du Cœur lors de la course de l'Escalade. Chapeau!

A quoi s'ajoutent encore des pièces venues d'un peu partout: Argentine, Russie, Etats-Unis, Angleterre, Afrique du Sud, Turquie. C'est qu'ils viennent de drôlement loin, les coureurs! Nos tirelires ont eu aussi droit à quelques jetons de téléphone. Mais pas de boutons de culotte, tout de même!

Un grand merci à tous ceux qui ont alimenté Jules et sa tribu lors de cette belle journée. Et aux autres qui continuent sur la lancée pour que la Thune du Cœur prenne de l'ampleur.

Justement, on me propose un trafic de lapins pour nourrir Jules! Pourquoi pas? Une collègue est envahie de bébés lapins. Vous connaissez sans doute la musique: vous achetez deux lapins pour qu'ils se tiennent compagnie, et le vendeur assure, la bouche en cœur, que ce sont deux femelles. Erreur fatale!

Car Dame lapin pose en très peu de temps deux portées d'adorables boules de poils. Sept d'entre elles attendent toujours preneur. Le marché? Une thune le lapinou. Ou plus, si entente. Ça soulage ma collègue, et ça remplit Jules. Que demander de plus? Toute personne intéressée me contacte par mail et je fais suivre...

08:00 Publié dans Thune du Coeur | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.