06/03/2012

Le Salon et les femmes

Aïe! Tu parles d'une collision...

Jeudi 8 mars, c'est à la fois la Journée des femmes et l'ouverture du 82e Salon international de l'auto à Genève. Le rapport? Aucun, bien sûr.

Sauf que les capots des voitures en exposition sont depuis toujours le lieu où posent les bimbos et où s'étalent les fantasmes de ces messieurs.

Sauf que les pubs pour les belles carrosseries usent trop souvent encore de clichés sexistes, malgré toutes les critiques des milieux féministes. Ou à cause d'elles, qui sait...<

Pas plus tard que la semaine dernière, un site s'adressant «à toutes les personnes s'intéressant aux voitures» nous colle sur une demi-page de journal les fesses rebondies d'une créature résumée à son seul postérieur. «Oh là là! C'est le même brun (celui du bronzage de la dame, donc) que la Porsche 911 sc 1983.» Le rapport? Aucun, bien sûr! C'est bête à pleurer.

Que faire alors, Mesdames, mesdemoiselles et fillettes, en ce jour qui nous est dédié?

Grimper à Palexpo et offrir une tournée générale à celles qui ne font peut-être qu'un job alimentaire, en prêtant leur plastique à cette industrie? Faire coucou à Sandrine Salerno et Esther Alder, les deux conseillères administratives qui ouvrent les portes de leur bureau pour causer égalité? Participer à la fête du muscle de l'Autre Salon, histoire de se moquer gentiment des mâles?

J'hésite encore.

Tiens, je crois je vais plutôt m'offrir des fleurs, jeudi! Paraît qu'on n'est jamais si bien servi que par soi-même...

08:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.