18/12/2012

Appels de dons, donc

Dans le courrier des lecteurs d’hier, Ariel s’interroge. Comment s’y prendre quand on a envie d’aider son prochain et qu’une avalanche d’appels de dons déferle dans sa boîte aux lettres? Et qui choisir? La Thune du cœur, je dis!

Car cette action de solidarité genevoise vient en aide aux plus démunis du canton et rassemble de belles énergies. Des milieux très divers se mobilisent pour elle lors de concerts, spectacle ou repas de fin d’année. Des collectes se font chez les aînés, les pompiers, les associations sportives ou culturelles. Il y a aussi des dons individuels, minis ou maxis. Il en vient de partout. Pas autant qu’en 2011, mais ça va arriver!

Ici, pas de lourdeur administrative. C’est bibi qui vide les entrailles de Jules, fait les rouleaux de monnaie, les liasses de billets, les verse sur le ccp, remercie les donateurs et remet le montant de la collecte aux bénéficiaires.

Et cela va à qui? Cette année, 60% de la Thune est remis à Partage, la centrale alimentaire qui fait un excellent boulot pour limiter le gaspillage de nourriture dans les magasins et cafétérias et offrir à manger à ceux qui en ont besoin.

Le montant restant se divise à parts égales entre le CARE et le Cœur des Grottes. Le premier accueille chaque jour des personnes pour des activités communes et un repas servi à l’heure du goûter à des gens toujours plus nombreux. Le second offre toit et couvert à une trentaine de femmes, avec ou sans enfants, qui viennent là se mettre à l’abri des coups durs et restent le temps qu’il faut pour se reconstruire.

Le ccp de la Thune? Le 17-59779-1. Jules campe toujours à la réception et vous attend… Allez hop, un petit effort!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.