20/02/2013

Facture bidon

«C’est un monde, tout de même!» s’est dit Jeannine, en lisant le courrier reçu de la maison HIM Swiss-internet S.A.

Il y a là une facture de 391 francs et quelques centimes pour son inscription sur un site internet de thérapeutes. Or, elle n’a jamais rien demandé de tel.

D’abord, elle n’a jamais fait de publicité pour ses activités de graphologue, elle n’en a pas besoin. Le bouche à oreilles, il n’y a rien de tel.

Et puis Jeannine n’a plus de temps à perdre avec ce genre de données qui la feraient connaître loin à la ronde. A 88 ans, elle est déjà bien assez occupée comme ça. Enfin, et surtout, elle ne possède pas d’ordinateur. A quoi lui aurait donc servi une telle inscription?

C’est ce que j’ai demandé à l’entreprise. D’après elle, il s’agit là d’une offre. Pas d’un contrat. Et ce malgré les numéros de référence donnés, le mot de passe fourni et le montant exigé, payable net sans escompte.

En fait, cela ressemble furieusement à une facture, mais cela n’en est pas une. Méfiance, méfiance!

Les données de Jeannine ont été supprimées du portail. La facture bidon ira à la poubelle. Essayé, pas pu!Mais tout de même. C’est un monde, n’est-ce pas?

C’est ce que s’est dit Marguerite aussi en trouvant, dans sa boîte aux lettres, un avis du géant jaune. Il lui apprend que la poste du Petit-Lancy va quitter ses locaux au centre du village pour s’expatrier vers Saint-Georges. Le bureau s’appellera «Les Marbriers», rapport aux tombes d’à côté. C’est gai!

Marguerite, qui n’est plus toute jeune, ne trouve pas bien raisonnable de faire ainsi trotter les anciens jusqu’aux portes du cimetière…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Merci de le dénoncer, je reçois ce genre d'offre une fois par an depuis quelque année. Le procédé est fallacieux et devrait les conduire en prison, mais ce n'est pas le cas. J'ai toujours peur pour mes vieux parents qui ont l'habitude de payer les factures qu'on leur envoie. C'est écoeurant.

Bonne journée !

Écrit par : Chollet | 20/02/2013

Il semblerait que "Marbriers" soit le nom donné au nouveau quartier, donc pas forcément en rapport avec les tombes...
Et si la Poste a été déplacée, il y aura forcément d'autres personnes que ça arrangera, car plus prêt de chez elles... Comme on dit, le bonheur des uns fait le malheur des autres...

Écrit par : Sonia | 21/02/2013

Les commentaires sont fermés.