30/05/2013

Pour en finir avec la pluie

Alors que c’est la soupe à la grimace dans les piscines, les buvettes de plage et autres lieux qui dépendent du beau temps pour gagner leur vie, certains se frottent les mains. La pluie les inspire!

«Et si l’on regardait les avantages apportés par ce temps pluvieux et délicieusement rafraîchissant?» me suggère James. Avec un prénom pareil, m’est d’avis qu’il est peut être british sur les bords. Donc un peu partial, question pluie. Mais laissons le développer.

Cette eau qui tombe en abondance apporte un calme bienvenu sur la ville. Plus de bruit sous ses fenêtres, de jour comme de nuit. La place de jeux est déserte et les fêtards restent au sec dans les bistrots (sauf leur gosier!)

Ce temps frais améliore aussi la santé et soulage tous ceux qui souffrent de températures trop élevées et de mauvaise circulation sanguine. Les gambettes se font plus légères.

Et puis la nature retrouve enfin sa tranquillité. Les animaux peuvent vaquer en paix sans être perturbés à tout bout de champs par les humains. Ceux-ci ne font plus de barbecues. Les risques de mettre ainsi le feu aux forêts sont réduits. D’autant que le bois est gorgé d’eau…

Si besoin, James a encore tout plein d’exemples semblables, il est intarissable sur le sujet. Je ferai appel à lui, si la pluie persiste. Si le niveau des eaux monte dangereusement.

Certains se préparent d’ailleurs à cette éventualité. Anne-Marie me signale qu’à l’entrée du Garage du Salève, rue de la Caroline, un bateau est prêt à larguer les amarres, au cas où. Ils sont prévoyants, ces Carougeois!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.