18/11/2013

Razzia sur les pompes

Cactus Sports, rue du Pont-Neuf. L’adresse est bien connue des amateurs de montagne et d’escalade. Des pros du pied-de-biche aussi…

Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, ces indélicats ont forcé la porte métallique de la cave du magasin. Ils font alors main basse sur 61 paires de chaussures, de celles qui font baver d’envie tout randonneur et qui coûtent bonbon. Les emballages sont d’ailleurs abandonnés sur place. Trop encombrants, vous comprenez.

La police est appelée pour le constat, un serrurier vient réparer la porte et l’on dresse la liste des souliers disparus. Pff, quelle journée!

Mais voilà que lendemain matin, une voiture de police stationne à nouveau devant l’entrée de l’immeuble. Que se passe-t-il? Des locataires se sont fait faucher des vélos. La routine, ou presque. En passant, ils signalent au patron de Cactus que la porte de sa cave est entrouverte. C’est un gag?!

Hélas non! Les malfrats ont remis la compresse. La prise est plus élevée que la veille: 70 paires envolées. A croire qu’il y a un véritable bataillon à chausser! Ou qu’il s’agit de fétichistes du godillot. Bizarre autant qu’étrange.

La police judiciaire est contactée pour tirer l’affaire au clair. Au bout du fil, le fonctionnaire prévient qu’il n’y aura pas d’enquête, faute de moyens, le vol se passant en sous-sol. On se pince!

Renseignement pris, ce policier devait être un brin à côté de ses pompes. A moins qu’il n’y ait eu incompréhension. Car il y aura bel et bien enquête.

De fins limiers vont courir après 130 paires de chaussures qui se promènent dans la nature. Ça risque d’être drôlement sportif!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.