18/03/2014

Incivilités de papier

On ne plaisante pas avec l’ordre public. Et d’ailleurs, nul n’est censé ignorer le règlement! Vous prendrez bien petite piqûre de rappel pour éviter pareille mésaventure?

En Ville de Genève, le ramassage des vieux papiers et cartons a lieu chaque mercredi matin. Ces déchets sont à déposer le jour même dès 6 h 30 devant les immeubles. Fastoche, ou presque, pour les gens qui logent sur place.

Mais pour ceux qui y travaillent, c’est une autre paire de manches. Dans le cas qui nous intéresse, une femme de ménage dépose des cartons sur le trottoir à la fin de son travail dans les bureaux d’une association. Nous sommes alors un mardi et il est 15 h 30. Trop tôt pour un tel dépôt, si l’on se réfère au règlement municipal.

Quand devrait-elle donc le faire? Après vingt heures. Ou le lendemain à l’aube. Son employeur ne lui en demande pas tant…

Une demi-heure après cet abandon coupable sur la voie publique, deux charmants messieurs viennent toquer à la porte de l’association. Ce sont des employés de la Voirie appartenant à l’unité de gestion des incivilités. Et là c’en est une, à l’évidence.

Ces contrôleurs auraient pu jouer la carte de la prévention et donner un carton jaune, pour cette fois. Eh bien non. C’est carton rouge tout de suite!

L’association aura beau faire son mea culpa dans un courrier et demander un peu de clémence, le service maintient la sanction. Or, l’amende administrative peut aller de 100 à 60 000 francs. Oups!

Elle s’en tirera finalement avec une amende de 400 francs. Ça fait quand même cher le carton…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Excellent.

Et on peut faire cela avec mon concierge qui sort les poubelles du mardi matin le lundi matin car après il part ailleurs, ceux qui jettent tout et n'importe quoi par terre, les crottes de chiens non ramassées, etc... et Genève sera un peu moins sale.

Je crois d'ailleurs avoir lu des billets de vous sur ce sujet déjà. Il ne faut pas critiquer quand c'est sale et critiquer quand quelqu'un -enfin- prend un bûche. Merci.

Écrit par : JDJ | 18/03/2014

Les commentaires sont fermés.