13/06/2014

Les Pâquis se rhabillent

2014-06-12_172931.jpg

2014-06-12_172957.jpg 

2014-06-12_173025.jpg

Chaud devant!

Alors que partout ailleurs en ville on se dénude, les Pâquis se rhabillent et sortent couverts. Avec une petite laine! Je ne savais pas ce quartier si frileux…

Et pourtant. Depuis le mois d’octobre, hommes et femmes de tout âge se retrouvent régulièrement au temple, aux bains, en maison de retraite, au parc ou au tea-room pour tricoter de concert. Et tandis que les mains s’activent, les langues se délient…

Tout en refaisant le monde et en apprenant à mieux se connaître au fil des jours, ces cent tricoteurs ont créé l’équivalent de 100 m2 de tissu bariolé!

Des bandes de point mousse, jersey ou autre qui servent aujourd’hui à emballer le mobilier urbain des Pâquis pour rendre le quartier encore plus haut en couleur. Plus chaleureux, aussi.

Cette œuvre collective, qui sera inaugurée samedi, est en cours d’installation. Deux splendides vitraux en laine ont été installés jeudi matin sur la façade du temple des Pâquis.

Tout alentour, soixante potelets sont emmitouflés de laine jusqu’au cou ainsi que deux bancs, des vélos, le plongeoir et la passerelle des Bains des Pâquis, sans oublier la frise douillette sur les toilettes de la place de la Navigation. Et un bel arbre.

Ce projet associatif a permis de réunir des personnes qui ne se seraient jamais rencontrées autrement et réalisé en même temps quelque chose de ludique et de joyeux. Tant mieux!

Car il faut voir tous ces gens, dans la rue, qui cousent les bandes de tricot sur le lampadaire ou le banc. Même les dealers du coin manient l’aiguille à laine avec les habitants du quartier. Du jamais vu. Vive le tricot urbain!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.