14/06/2014

Les sacs supporters

photo.JPGM’as-tu vu en poubelle?

Chaque supporter de la Nati serait en droit de se poser la question…

Depuis deux jours, la voirie de la ville de Genève déclare sa flamme à l’équipe nationale de foot en troquant ses sacs jaune vif contre des poches en plastique rouge pétard. Avec la croix suisse dessus.

La première grosse tache rouge croisée en route m’a fait croire, de loin, que c’était en lien avec le bicentenaire de l’entrée de Genève dans la Confédération. Un peu comme la piscine du pont de la Machine.

Mais en y regardant de plus près, le «hop suisse» inscrit près de la croix ne laisse planer plus aucun doute. C’est bien de foot qu’il s’agit. Les commémorations sont rarement sautillantes.

Comme elle l’a déjà fait lors de la dernière Coupe du monde, la Voirie se mobilise donc pour la Nati. En plus grand encore. Elle a fait imprimer 20 000 sacs pour équiper 2000 poubelles. Sacs qui seront changés deux à trois fois par jour et sept jours sur sept. Ils seront essentiellement utilisés, m’a-t-on dit, les jours de match de la Nati. A vue de nez, il devrait y en avoir assez en stock pour la durée du Mundial.

Bon, si d’aventure la Suisse arrivait en finale, il faudrait peut-être commander des sacs supplémentaires… A voir!

Puisque le foot n’est pas tout, je signale, à toutes fins utiles, que le Samedi du partage a lieu ce 14 juin. La collecte de denrées alimentaires non périssables et de produits de première nécessité se fait dans 75 supermarchés. En automne dernier, 143 tonnes avaient été recueillies en faveur des personnes en situation précaire.

Et hop, hop, hop, on partage!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

A chaque canton sa voirie et chez nous il n'y a aucun risque que ce sac soit proposé.Déjà que la commune n'engage plus personne pour compléter des équipes de voirie dépassées par le surplus de travail lié aux sacs poubelles taxés sûr que celui de la Nati serait encore vendu par les autorités
Et plus on nomme d'économistes comme conseillers communaux plus on entend on a pas assez d'argent à croire que les cours de comptabilités ne sont plus les mêmes depuis la fin de la guerre ou on apprenait à gérer l'argent avant de le dépenser surtout pour des niaiseries genre tape à l'œil pour touristes qui auraient par mégarde emprunté une de nos rues bien aimées , qui par certaines nuits doivent résonner des célèbres colères d' Anciens nés dans le village
Au fait etes vous certains de l'entière gratuité du geste en faveur de la Nati? ou ne serait-ce pas une parade pour entrer à pas feutrés dans le cirque des coureurs de fonds poubelles en mains à la recherche non plus du temps perdu mais de containers !
bon dimanche pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 15/06/2014

Ah ! JULIE ! Je ne pensais pas vous retrouvez après tant d'années à vous lire.
J'ai encore dans ma bibliothèque un petit receuil de vos billets dédicacé je vous prie !
Il date de l'année 1983 !
Amicalement. Jacqueline

Écrit par : Jacqueline Aubry | 16/06/2014

Les commentaires sont fermés.