30/06/2014

Douche froide à tempérée

Le ciel nous est donc tombé sur la tête, ce week-end. Normal, c’est le début des vacances…

Mais tu parles d’une douche froide!

Cette flotte a drôlement tempéré les ardeurs de ceux qui restent là, fidèles au poste, alors que la moitié de la République prend déjà ses aises sous des cieux plus cléments. La moitié, j’exagère…

Mais ils sont passés où, tous ces gens qui, il y a peu de temps encore, envahissaient les rues et les parcs lors de la Fête de la musique? Tous ces enfants qui défilaient en centre-ville et dans les communes genevoises, devant des milliers de spectateurs? Pfuit, envolés, disparus.

Des foules se pressaient un peu partout et, d’un coup d’un seul, il n’y a plus personne à l’horizon. Comme si un bouchon avait été tiré par je ne sais qui et que la baignoire se vide… Lorsque la vidange s’accompagne d’une chute de température, ça refroidit vraiment. Et pas que le bout du nez.

Bon, il y aura encore le Mundial, sa fan zone et ses spots favoris pour drainer du monde et réchauffer les cœurs. On peut aussi compter sur la Nuit de la Science, la Lake Parade, les Fêtes de Genève ou les Musiques en été pour se retrouver au bout du lac.

Tout autour de moi, je n’entends que des personnes se réjouissant de passer l’été à Genève. La meilleure saison pour en profiter qu’elles disent toutes, la bouche en cœur. Oui. Pour autant qu’il fasse beau!

Parce que les chaises longues dans les parcs, les plages de galets ronds, le ciné transat, les aubes musicales aux Bains des Pâquis et tout ce qui fait le charme de cette destination estivale sont vraiment top, mais sans flotte.

Quoique… Si je peux me permettre un conseil, filez vous procurer le guide «Genève été 2014» qui répertorie, jour après jour, tout ce qui est proposé en ville comme à la campagne. Une vraie mine d’or, gratuite, qui se trouve dans des lieux culturels ou téléchargeable sur le site www.ville-ge.ch. Bel été genevois!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.