15/08/2014

La vieille chatte

Aux Pâquis vit une vieille chatte nommée Lula. Une belle bête de 18 ans qui a pour habitude de marcher en équilibre sur le bord du balcon, à l’affût des oiseaux.

Un soir de cet été pourri, la chatte se rate: elle chute de deux étages et atterrit sur le trottoir.

Combien de temps reste-t-elle là, avec sa patte cassée? Mystère. La blessée ne peut témoigner. Mais ses miaulements attirent l’attention d’un couple de Pâquisards rentrant chez eux.

Ils auraient pu s’apitoyer sur son sort et passer leur chemin. Mais non. Ils prennent la minette dans leurs bras et la conduisent à une permanence vétérinaire.

Ce n’est pas tout: ils payent encore 250 francs pour les soins prodigués, sans savoir s’ils seront un jour remboursé. Puis ils s’en vont mettre la photo de la chatte, avec un numéro de téléphone, à l’entrée de l’immeuble où ils l’ont trouvée.

Bien vu. Car lorsque Pascal revient chez lui peu après, il n’est pas accueilli par les miaulements habituels. Lula? Pas un chat dans l’appartement.

Et là, ça lui fait tilt. Il dévale les escaliers pour aller examiner la photo vue d’un œil distrait en arrivant. Oui, c’est bien elle…

Tout finit bien: la chatte est remise sur patte et des habitants du quartier ont fait connaissance grâce à elle. C’étaient les dernières nouvelles des Pâquis!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.