12/09/2014

Surprises croisées

On croit déjà avoir tout vu par ici, et pourtant…

Un mercredi de bon matin, le conducteur du bus 19 a une attaque de paupières. Ou un bon coup de mou. Un remontant s’impose, et vite: il descend du véhicule à l’arrêt Dôle, abandonne ses passagers à leur sort et s’en va prendre un café au tea rom du coin! Cinq minutes, l’expresso…

La scène a surpris les spectateurs assis aux premières loges. Et Lila, qui en faisait partie, ne m’a pas dit si le chauffeur a ensuite mis le turbot pour les mener à l’heure au boulot. Reste que c’est un peu fort de café!

Autre sujet d’étonnement, photographié vendredi après-midi par Claudia: un homme s’est arrêté au milieu des passants, non loin de la gare Cornavin. Il pose consciencieusement son tapis de prière sur le trottoir, se déchausse et commence à lire le Coran à haute voix. Sans se préoccuper des gens qui passent et se retournent sur lui, bouche bée. Un ange passe, semble-t-il.

Béatrice elle aussi n’en revient pas. Samedi dernier, elle se rend sur la tombe de sa maman, au cimetière de Veyrier. Et que voit-elle? Les deux chrysanthèmes jaunes qui s’épanouissaient là ont disparu. Volés, forcément. Car les plantes ne prennent jamais seules la poudre d’escampette.

C’est moche et mesquin de piquer des fleurs au cimetière. Même si elles sont périssables, comme le dit la chanson. Béatrice n’a pas fait le tour des autres tombes ou des balcons voisins pour tenter de les retrouver.

Elle a simplement racheté d’autres chrysanthèmes, en espérant qu’ils passent l’automne…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Je cite : "a ensuite mis le turbot pour les mener", ça devait sentir le poisson...

Écrit par : Yves | 12/09/2014

Un musulman a parfaitement le droit de repousser une ou ses cinq prières quotidiennes à un moment et dans un endroit plus propices.
Et une personne convertie n'a aucune obligation de changer de nom.
Le Coran est plus souple que la rigueur de certains interprètes.
Je l'ai appris de personnes très compétentes.

Écrit par : Marie | 12/09/2014

Les commentaires sont fermés.