05/11/2014

Arnaque ésotérique

Ce courrier est arrivé chez une dame âgée. Une cible que se disputent les monteurs d’arnaques en tous genres.

La missive personnalisée annonce une bonne nouvelle à Madame Rose, comme je l’appellerai

Nous devons vous envoyer un solde créditeur de 36 000 francs. (Ah oui vraiment?) Le crédit provient d’une assurance-vie arrivée à échéance le 15 juillet 2014, qui a été souscrite le 15.07. 1994. (Aucun souvenir!) Votre nom a été reporté comme bénéficiaire. (Par quel miracle?) Nous vous prions d’excuser la prise de contact tardive, mais ce ne fut pas simple de vous trouver. (Si vous le dites…)

A ce stade, Madame Rose ne sait trop s’il faut se réjouir ou se méfier. Mais elle aimerait y croire. Aussi lit-elle attentivement cette lettre venue des Pays-Bas.

L’heureuse élue y apprend comment remplir le formulaire qui lui fera toucher le pactole. Moyennant signature et payement de 60 francs «pour l’exécution des formalités et pour les documents nécessaires à l’obtention de la somme qui me revient.» Bizarre bizarre. 

Madame Rose décide alors de consulter son gendre. Et lui, avec ses bons yeux, parvient à lire les minuscules lettres imprimées avec une encre pâle figurant dans un coin du courrier.

Il découvre qu’il s’agit en fait d’un événement promotionnel pour l’achat d’un produit ésotérique! Les soixante francs correspondent au prix de vente (et frais de port) d’un talisman pour devenir riche. Une aide précieuse pour avoir la chance de gagner au tirage au sort les 36 000 francs mis en jeu…

Et vous savez quoi? Madame Rose ne s’est pas fait avoir!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Drôle d'histoire, drôle de système de vente.

Écrit par : annuaire suisse | 06/11/2014

Oui, mais Madame Rose avait un gendre pour la mettre en garde. Beaucoup de personnes âgées n'en ont pas. Mais il y a pire, des service subventionnés comme certains services d'aide à domicile facturent des prestations pour mise en place des démarches Secutel dans des complexes où seule la fibre optique existe, totalement incompatible avec ces système qui nécessitent un sytème analogique.

Et refusent de rembourser ces prestations facturées à tort !

Écrit par : Jmemêledetout | 06/11/2014

Quand vous recevez une lettre non désirée, vous avez le droit de la refuser — même après l'avoir ouverte.
Sur l'enveloppe, il faut barrer d'une croix votre adresse, écrire «Envoi refusé» sans oublier de dater et d'y apposer votre signature.
Puis, il vous suffit de glisser la lettre dans la première boîte aux lettres venue.
La Poste se retournera alors contre l'expéditeur en lui réclamant le prix du port.

Ceci ajouté à l'astérisque dans le bottin est assez efficace.

Écrit par : Marie | 07/11/2014

En tout cas, y a-t-il quelque chose à faire pour remédier à tous ça?

Écrit par : annuaire | 11/11/2014

Les commentaires sont fermés.