08/12/2014

Les mille et une thunes

Ah quelle belle Escalade ce fut, samedi! Jules n’en revient pas d’avoir réalisé pareil score. C’est vite vu, il a explosé son record, en dévorant plus de mille et une thunes aux Bastions!

Tandis que des foules sportives avalaient les kilomètres dans le froid et la bise, lui boulottait des tas d’oseille, bien au chaud, sur le stand de la Julie. Il bâfrait avec plusieurs cochons de son genre, tous désireux de prendre des réserves pour la Thune du Cœur.

Ils ont été sacrément gâtés! Ceux qui sont venus prendre café et croissant en notre compagnie ne les ont pas oubliés. Et hop, une pièce ou deux dans leur bidon. Ou un billet.

Ces dons n’ont pas faibli lors de la distribution de soupe aux héros du jour et à leur public frigorifié. Une soupe servie jusqu’à la fin de la Marmite, sur le coup de vingt heures. Après pareil régime, les cochons n’en pouvaient plus. Nous non plus, d’ailleurs…

Jules et ses potes ont ainsi engraissé de belle manière: 5412 francs amassés, et une centaine d’euros. Du jamais vu!

Ils ont avalé du lourd: 15 kg de monnaie, je ne vous dis pas comme c’était simple à trimballer et à trier. Merci aux petites mains qui m’ont aidée à faire le compte.

Je me suis ensuite amusée à faire ces totaux: les panses roses contenaient, entre autres, 3,3 kg de thunes; 5,7 kg de pièces de 2 francs; 2,6 kg d’un franc et 1, 6 kg de vingt centimes… Plus des billets de toutes les couleurs.

Merci à tous ceux qui ont alimenté les cochons durant cette très belle course de l’Escalade. Et gros becs de Jules, et de Julie, à toute l’équipe du marketing, ainsi qu’à Dimitri, qui a fait très fort.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.