12/12/2014

L'attente du cochon

Je cause, je cause, mais je ne vous dis pas grand-chose ces jours sur l’état de santé de mon Jules. Le cochon, donc.

Rassurez-vous, il se porte plutôt bien! Il trône, pépère, à la réception de la Julie et rosit de plaisir devant tous ces gens qui glissent des sous dans sa panse ou déposent à ses pieds une enveloppe qui ne passerait pas dans ses flancs.

En son nom, je chante les louanges de la Chorale du Plateau de Lancy-Onex, fidèle de la Thune, que je ne peux jamais remercier ailleurs qu’ici car je ne trouve pas ses coordonnées…

Je tresse aussi des lauriers aux artisans de Puplinge et à son émissaire, venue apporter la collecte réalisée lors de leur marché de Noël, au club des aînés de Châtelaine-Balexert, qui fait toujours un geste pour la Thune lors de son repas d’Escalade, ainsi qu’au club des retraités de la Société Générale de Surveillance qui veille bien sur Jules.

Un gros bisou itou aux dames du p’tit café de la Terrazza. Elles cotisent régulièrement pour notre cochon, tout comme les mystérieuses Perruches, âgées de 65 à 87 ans, est-il précisé sur leur carte, et qui pensent à lui en cette fin d’année.

Chapeau aux musiciens: la scène libre Ukulélé et vin chaud a fait un tabac lundi soir à Plan-les-Ouates, lors d’une soirée sympa organisée par les ex-jeunes de la commune. Un grand merci.

Grâce à eux, et à tous ceux dont je vais parler sous peu, Jules affiche à ce jour 28 091 francs. Drôlement bien!

A noter que le Beau Lac de Bâle donnera ce soir un concert au Pickwick pour offrir aux expats une «Escalade Party» très rock and roll. On promet un burger «à la longeole» et une marmite en chocolat. Jules y sera. Oh yeah!

 

JULIE-LA THUNE DU COEUR /UBS SA. Numéro  0240-504482.01K. IBAN CH080024024050448201K. BIC UBSWCHZH80A

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.