23/12/2014

Jules prend du poids

cochonphant.JPGAlors oui, je l’avoue, c’est drôlement bien de s’occuper de la Thune du Cœur! Les bonnes surprises arrivent en rafale, en ces jours de fin d’année, et ça change le quotidien.

Tenez: vendredi dernier, j’ai reçu des mains de Martine un adorable cochon-éléphant en papier mâché, créé au service de la Petite enfance de Vernier. L’animal a fait un tour dans les services communaux et en est revenu plein aux as, en compagnie d’un beau poinsettia. Ils sont chics, ces Verniolans!

Et ce n’est pas tout. Les dames du Petit café de Balexert ont à nouveau pensé à Jules et sont venues lui remplir la panse, tout comme l’émissaire du club de bridge du Mouvement des Aînés qui a déposé deux pots de confiture remplis de gros sous et une enveloppe dodue. De superbes cagnottes!

Lundi, rebelote! C’est dans une jolie carte rose découpée en cochon que les fidèles et talentueuses élèves de l’atelier de peinture sur porcelaine Decorann ont glissé le fruit de leur récolte 2014. Elles sont juste incroyables ces dames! Je leur fais à toutes la bise.

Je n’ai pas osé mais j’aurais peut-être dû lui en coller une, à Daniel. De bise, donc. Le président de l’amicale des sapeurs-pompiers de Plan-les-Ouates est en effet passé me remettre la collecte réalisée en faveur de la Thune du Cœur lors du risotto du Noël communal. Vive les pompiers!

Merci aussi aux Suédoises de Plan-les-Ouates, à l’atelier Bricolens de Carouge, ainsi qu’à Olivier, à Tante An, à Eric et aux anonymes qui filent des sous au nourrain. Je reviendrai demain sur les dons parvenus, ou à venir, sur le compte de Jules. Il grossit à vue d'œil!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.