06/01/2015

Jules fête les Rois

En ce jour de la fête des Rois, Jules se sent pousser des ailes, ce qui est plutôt rare chez un cochon!

Mais voilà. Notre boudin rose pète la forme: il est tout bonnement heureux d’avoir amassé un maximum de thunes cet hiver, et soulagé de vider enfin ses entrailles pour tout donner aux plus démunis de ce canton.

C’est en effet aujourd’hui que la Thune du Cœur 2014 sera remise aux bénéficiaires de notre action de solidarité.

La réception réunira les représentants des cinq associations genevoises tout comme les membres de la famille élargie de Jules qui ont participé à cette belle réussite.

Comme d’habitude, je vais attendre le dernier moment pour vous donner le montant exact de la collecte. Suspens, suspens. Faut dire qu’il y a toujours des arrivées tardives sur le compte bancaire de la Thune, comme à la réception de la Julie. Je m’en voudrais de les oublier.

Ce que je peux déjà annoncer, c’est que nous dépassons la somme réunie en 2013, et en 2012 aussi. Cela signifie que la générosité des Genevois ne faiblit pas, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

Elle se manifeste dans les milieux sportifs et culturels, dans les cercles familiaux et associatifs. Chez les aînés et les petiots, les plus fortunés comme ceux qui économisent chaque sou.

Elle relie les Gourmettes de Coppet au Genevois du Mont-Pèlerin, le monde des livres anciens de la Grand-Rue aux éducatrices du jardin d’enfants de Pitchoun de Veyrier. Et tous les autres.

C’est fou tout ce que la Thune du Cœur rassemble, en plus des sous!

07:03 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.