13/02/2015

Journée à superstition

Etes-vous paraskevidékatriaphobe?

Si tel est le cas, faut vraiment faire gaffe aujourd’hui. Nous sommes en effet le vendredi 13. Et Dieu sait ce qui peut advenir un tel jour!

La phobie de cette date porte un nom à rallonge (22 lettres pour un chiffre) qui fait presque souci. C’est grave docteur? Gênant, tout au plus.

Car ceux qui en souffrent se compliquent sérieusement la vie. En plus de suivre les conseils de prudence bien connus (éviter de casser un miroir, croiser un chat, passer sous une échelle et ouvrir un parapluie), ils éprouvent une peur irraisonnée de ce qui pourrait leur arriver tout au long de la journée.

D’après ce que j’ai lu, les victimes de cette superstition prennent leurs dispositions en vue du jour maudit: ils limitent leurs activités, évitent tout contact et se font porter pâles.

Il semblerait même que ce phénomène ait une incidence au niveau économique. Selon une étude réalisée aux Etats-Unis, mais dont j’ignore la source, une baisse importante de la consommation est enregistrée ce jour-là. A voir.

Une chose reste sûre. Il y a chaque année un vendredi 13 au minimum, et trois au maximum. En 2015, c’est la totale: les paraskevidékatriaphobes seront aux cent coups en février, mars et novembre, ce qui fait beaucoup.

Mais si cette date paralyse certains, elle donne des ailes à ceux qui voient en elle un jour de chance. Sûr que les loteries vont faire un tabac aujourd’hui. Vous le pariez aussi?

«Je ne suis pas superstitieux, ça porte malheur!» disait l’autre, en touchant du bois…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

tandis que d'autres dépenseront tout leur agent croyant dur comme fer qu'ils vont être millionnaires, lesquels on le sait finissent très souvent poitrinaires
Très belle journée pour Tous

Écrit par : lovejoie | 13/02/2015

Un autre chiffre qui fait réagir, c’est le 4. il y a des avis inverses selon les personnes et les lieux. Pour les Japonais par exemple, on raconte que le nombre 4 se prononce comme le mot qui signifie "mort" et que le 4 est donc maléfique. A l’inverse, pour les chercheurs de trèfles, ce sont les trèfles à 4 feuilles qui porteraient bonheur.

Écrit par : Marie Bo | 28/02/2015

Les commentaires sont fermés.