03/03/2015

Pavés et Batmobile

Rue du Rhône, ce lundi matin. J’étais partie pour aller admirer les pavés du Molard qui se refont une beauté quand mon regard est tombé sur une caisse, je ne vous dis pas: une vraie Batmobile!

Un bolide sombre et mat, aux lignes tendues, presque acérées, garé pile sous une interdiction de stationner. Mais quand on est Batman, on ne s’encombre pas de ce genre de détails!

Le personnage n’a pas tout tort. Si des agents venaient à passer, sûr qu’ils feraient comme tout le monde: ils dégaineraient leur portable pour prendre en photo la superbe Batmobile et sa petite sœur, garée juste à la traîne. D’ailleurs je les ai aussi immortalisées, c’est dire…

Mais ne me demandez pas la marque de ces voitures racées, j’y connais rien! Ce qui m’intéresse davantage, ce sont les nuées d’humains rodant autour d’elles. De vrais gamins devant un jouet qu’ils ne pourront jamais s’offrir. Les yeux brillent. Les langues se délient.

Tandis que les filles gardent une distance polie avec l’objet de tous ces désirs, les garçons se risquent toujours plus près, détaillant la bête sous toutes les coutures, la prenant encore en image, l’effleurant parfois du bout des doigts. Des clichés, tout ça? Même pas.

Je n’ai pas attendu le retour de Batman pour entendre le rugissement de la Batmobile quand elle s’arrache du sol. Et pour savoir que le Salon de l’auto ne cantonne pas à Palexpo. Il se vit déjà dans les rues, les pubs, les hôtels, tout comme dans les vitrines d’un chocolatier qui a glissé les autos avant les lapins dans son calendrier gourmand.

Et les pavés du Molard qui se refont une beauté? Ce sera pour une autre fois.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.