18/03/2015

SOS pour le Vanuatu

Le cyclone Pam a dévasté l’archipel du Vanuatu et les secours s’organisent à travers le monde pour venir en aide à ces îles du Pacifique Sud.

En Suisse, la Chaîne du Bonheur a lancé un appel aux dons. Et à Genève, l’entreprise Grellor collecte du matériel pour donner un coup de main pratique aux victimes de cette catastrophe.

Et pourquoi donc? Parce que Pierre, le patron de la maison, n’a pas pu rester les bras ballants devant les scènes de désolation que nous avons tous vues. Alors il agit.

Comme il s’y connaît en bâtiment, il vient d’installer deux containers dans la cour de son entreprise, située dans la zone industrielle de Carouge et invite les amis, connaissances commerciales et habitants de la région à les remplir.

De quoi? De tout ce que l’on pourrait avoir besoin si notre environnement bâti et cultivé n’existait plus.

«Il faut déjà des bottes et des gants de travail pour commencer à déblayer», détaille Pierre. «Et puis des pelles, des haches et des tronçonneuses. Des scies à mains. Des râteaux et des balais. Ils ont besoin de tout pour reconstruire!»

Si des contacts ont été pris avec des entreprises de construction et des voiries pour trouver du matériel plus conséquent, du genre petits ponts roulants, échelles ou brouettes, les citoyens peuvent apporter vis, boulons, marteaux et clous. Plus ce qui peut être utile pour bâtir ou consolider.

Tout sera trié avant d’être mis en containers. Ceux-ci resteront sur place jusqu’au mercredi 25 mars, puis seront expédiés au Vanuatu. Le temps presse.

Pour tout renseignement: Eloïse, 022 307 14 14. Grellor, rue Baylon 8.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.