05/06/2015

La clé des champs

La Poste ne cesse de se diversifier. Après ses phases banque et épicerie, la voilà qui se lance dans le domaine de la cybersanté. Ah la bonne heure!

Le géant jaune se profile ainsi sur le marché en plein boom du transfert crypté de données médicales. Pourquoi pas, tant que je ne suis pas obligée d’aller consulter mon toubib dans un office postal…

Il faut juste qu’au milieu de toutes ces adaptations, l’ancienne régie fédérale maintienne ses fondamentaux et assure le service postal dont la population a besoin. La chose ne se fait pas sans mal, à voir la lassitude de certains facteurs…

Mais, comme le rappelle Mary, la Poste peut encore surprendre. En bien!

Une connaissance ayant oublié de lui rendre une clé de sa maison, elle lui demande de la lui envoyer par courrier.

Quelques jours plus tard, elle reçoit l’enveloppe promise avec un gentil petit mot à l’intérieur. Mais pas de clé: elle s’est barrée en creusant un trou dans le papier. Comment la retrouver?

Mary se renseigne au guichet pour savoir s’il y a, dans la nébuleuse jaune, un bureau préposé aux objets perdus. Eh bien oui, il y en a encore un!

Pour retrouver ce bout de métal, l’affaire n’est pas gagnée d’avance. Il faut faire une demande écrite avec tous les détails, apporter l’enveloppe coupable avec une photo de la fugueuse et ses mensurations. Et alors?

Alors celle qui a pris la clé des champs a été retrouvée en deux jours! La voilà à nouveau solidement attachée au trousseau de Mary, qui ne cesse de dire depuis: «Les postiers sont sympas!»

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.