06/06/2015

Fontaines en eau

Il fait beau, il fait chaud, et les fontaines sont en eau. Que demander de plus, si ce n’est d’avoir le temps d’en profiter!

En ville de Genève, plus de trois cents fontaines font entendre leur gai glouglou dans les espaces publics, au retour des beaux jours.

«Elles sont en route depuis une semaine.» Parole de fontainier. Seules quelques-unes sont encore vides et muettes, pour cause d’entretien ou de problème technique.

Vous me direz qu’il y a bien assez d’autres points d’eau à disposition pour aller s’asperger à bon compte. Notamment dans l’un des meilleurs lieux à la ronde pour la douche et la trempette sauvages: les fontaines de Carouge et leurs chutes rafraîchissantes...

Avec un peu de chance, les jets qui animent la place des Nations et font aussi le bonheur des gosses devraient être remis en état là, tout de suite. Des problèmes informatiques empêchaient jusqu’à présent la sortie des jeux d’eau.

Au Jardin anglais, où la fontaine monumentale est à sec, c’est du côté de la pompe que ça coince ferme. Sa mise en eau devrait intervenir la semaine prochaine, et c’est tant mieux pour les promeneurs. Car il fait soif, ces jours!

Peut-on pour autant boire ce liquide gratuit les yeux fermés? Pas vraiment. Chaque fontaine a une plaquette indiquant si son eau est potable ou non.

Et si elle ne l’est pas, n’allez pas croire que c’est pour faire plaisir au tenancier du bistrot voisin! L’eau est simplement recyclée et impropre à la consommation.

Bon, on pourrait encore s’y baigner, comme dans la fontaine de Trevi. Histoire d’aborder l’été sur un air de Dolce vita...

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.