10/06/2015

La clef ou la carte

L’autre matin, une habitante du centre-ville se prépare pour aller marcher d’un bon pas au bord du lac. Elle enfile une tenue confortable, chausse ses baskets et s’en va le cœur léger… tout en oubliant ses clés.

A son retour de promenade, la voilà coincée à l’extérieur de son logis. «Damn!» doit se dire cette délicieuse Anglaise, qui n’a évidemment rien sur elle, ni argent, ni téléphone.

Elle quitte alors son immeuble et se retrouve à tourner en rond dans le quartier, ne sachant trop que faire. C’est alors qu’elle tombe sur des agents municipaux.

«Vous pourriez m’aider?» demande l’étourdie, qui leur raconte sa mésaventure. «Bien sûr Madame, on va vous arranger tout ça» dit l’un d’eux. «Vous avez par hasard une carte de crédit sur vous? Non? Pas grave, j’ai la mienne.»

Autant dire que la promeneuse n’y comprend rien! Mais comme elle sent que cet agent serviable lui veut du bien, elle le conduit jusqu’à sa porte.

Et là, sous ses yeux ébahis, elle voit le gentil monsieur en uniforme sortir une carte plastifiée de sa poche et la glisser dans le montant de la porte pour tenter de faire sauter le verrou. Paraît que ça peut être un jeu d’enfant selon le type de porte et la forme de la serrure.

Las, ça ne marche pas chez elle. Après avoir chaleureusement remercié ce dépanneur fort serviable, la locataire se rappelle que sa fille a le double de ses clés. Ce sera plus simple ainsi.

Mais elle ne regrette pas une seconde ce truc extra: un policier de proximité qui lui montre comment crocheter une serrure! D’ici à ce que ça lui donne des idées…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Quelle magnifique histoire ;)

Nos agents sont cool !

Grâce à eux - et à vous aussi - on sait comment faire ...

Écrit par : Fabien | 10/06/2015

Les commentaires sont fermés.