12/06/2015

Retour d'alpage

Le temps des courses d’école et des voyages d’études est arrivé.

De nombreux élèves en fin de scolarité obligatoire sont ainsi partis humer l’air des capitales voisines. Mais la classe 11.32 du Cycle de Bois-Caran a préféré prendre de l’altitude. Elle est donc montée à l’alpage d’Obersäss, de l’autre côté de la barrière des rösti. Dépaysement assuré…

Cette classe solidaire a choisi d’aller donner un coup de main à un paysan de Saint-Gall, à 1800 m d’altitude. Comme ça, pour se rendre utile.

Elle s’est préparée à ce séjour pendant l’année scolaire, en faisant un budget avec leur prof de classe, en cherchant des fonds et en imaginant sans doute à quoi aller ressembler cette vie au vert, loin de leurs repères.

Et cette vie s’est concrétisée, dès fin mai. Imaginez 23 filles et garçons d’une quinzaine d’années lâchés en pleine nature… Ils ont retroussé les manches pour débroussailler et nettoyer l’alpage avant l’arrivée des vaches!

Mais pas seulement. Ils ont aussi assuré la popote, appris à faire avec une douche et un WC pour tous, et quelques rares prises électriques où recharger leurs appareils…

Et puis ils ont lu sur place La Grande Peur dans la montagne, de Ramuz, histoire de se mettre dans l’ambiance. Heureusement, l’histoire des jeunes welches se termine mieux: ils sont redescendus en plaine faire du tourisme et découvrir les charmes de Bad Ragaz. Le tout avec un temps de rêve.

C’était bien? Oui, extra! Les élèves ont vécu là-bas une belle expérience de partage et de solidarité. Et ils ont pris le bon air. Que demander de plus?

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.