20/06/2015

Consensus lémanique

horloge.JPG 

Le verdict de l’urne électronique est tombé. Il était prévisible, à peu de chose près: le réseau express régional s’appellera LÉMAN Express. Soit.

Tu l’as voulu, tu l’as eu, comme disait l’autre. Ce nom a en effet obtenu 40,7% des suffrages sur les 7884 votes déclarés valables par les organisateurs de cette vaste consultation ferroviaire.

Les trois autres noms soumis à l’appréciation du public (CEVA Express, LEMANIS et REFLEX) sont donc restés en gare, et je ne vais pas les regretter.

LÉMAN Express! Pourquoi pas. Mais franchement, c’est d’un sage. D’un convenu… Après tout ce que ce RER nous a fait voir en attente, en travaux et en coûts, il aurait mérité un petit nom plus drôle ou piquant.

Et il y avait de quoi faire parmi les 45 suggestions que vous m’avez envoyé: la taupe, le tire-bouchon, le bicolore et j’en passe, je ne vais pas refaire la liste. Mais bon. Le LEMAN Express sera sur les rails en 2019, si tout va bien. D’ici là, nous avons largement le temps de lui trouver un sobriquet!

En attendant, place à la Fête de la musique, la seule qui sache vraiment faire vibrer Genève, et pas seulement du côté des décibels. Il y a bien la course de l’Escalade pour rivaliser dans le cœur des habitants du bout du lac. Mais côté températures, y a pas photo!

Car la Fête de la musique, en plus de ses 647 concerts, c’est l’appel de l’été, les nuits festives, les rencontres, les promenades nonchalantes dans un espace public magnifié.

La cité se métamorphose, se relâche et sourit à la vie. Il faut en profiter en cette fin de semaine. Et ne pas oublier d’aller admirer l’Horloge fleurie piquée de 1000 superbes roses jusqu’à lundi.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.