04/09/2015

L'amour ou la guerre

«Faites l’amour, pas la guerre!»

Ça vous rappelle quelque chose? Forcément: ce slogan percutant a eu ses heures de gloire. Lancé par on ne sait trop qui aux Etats-Unis, il a vite séduit les foules, au point de devenir l’étendard d’une génération.

Si j’en crois Wikipédia, la phrase a été imprimée la toute première fois sur des badges distribués par milliers lors d’une marche pour la Fête des mères. C’était en 1965. Autant dire hier.

Un temps où les réseaux sociaux n’existaient pas. Le slogan pacifiste s’est pourtant rapidement propagé dans le monde et s’est décliné sur tous les supports possibles et imaginables. Sans que les conflits cessent pour autant…

Faites l’amour, pas la guerre, donc. Une Genevoise s’est mis en tête, ces jours, de porter à nouveau la bague qui représentait ce slogan et qui devait alors faire fureur.

Elle en avait une à l’époque, achetée pour trois fois rien. Mais elle l’a un jour perdue. A défaut de retrouver la sienne, elle cherche la même. La dame a donc arpenté le marché aux puces, les brocantes et vide-greniers de la région. Mis des annonces. Sans résultat.

Quand je lui demande pourquoi s’obstiner ainsi à vouloir cette parure, elle me dit que c’est par nostalgie d’un temps où tout semblait encore possible. Et parce que la guerre reste profondément sale et moche.

Vous me voyez venir. Si cet anneau roupille dans votre bric-à-brac, tirez-le de son sommeil. Pour me l’envoyer. Et je transmettrai.

Faites l’amour, pas la guerre. Ou faites les deux, ont ironisé certains: mariez-vous! D’où la bague, peut-être.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.