15/09/2015

Autant prévenir...

On n’est jamais assez prudent, pas vrai? Dans le milieu bancaire plus qu’ailleurs, semble-t-il. Faut dire que certaines décisions judiciaires ont mis les nerfs de la profession à rude épreuve. Et chat échaudé craint l’eau froide…

Le Credit Suisse a organisé il y a peu une grande réception au bout du lac. Un repas réunissant des personnes internes et externes à l’entreprise.

Chacun reçoit une invitation en bonne et due forme pour connaître le jour, l’heure et le lieu de l’événement. Chouette, on va bien s’amuser! Sauf qu’en lisant l’information importante qui suit, ça fait soudain moins envie.

Il y a là une liste de tous les cas de figure qui pourraient vous arriver en vous inscrivant à cet événement. Pour ne pas qu’il soit dit que vous n’étiez pas au courant. Si d’aventure il y avait un problème. Au cas où…

Il est question de l’utilisation du nom et des données du convive, de photographies et d’enregistrement réalisés pendant la fête. «...veuillez noter que des tiers pourraient interpréter votre participation à cet événement comme le signe d’une relation bancaire…»

Tout ceci pour une réception, donc. A ce stade, ce n’est plus de la prudence ou de la frilosité excessive. Ça frise le code. Le droit a pris le relais du bon sens, et c’est une tendance regrettable.

«Si j’invite des amis à une grillade, je précise qu’il y a risque de feu? Ou un étranglement éventuel avec des chips?» demande mon informateur, refroidi par tant de précautions.

Il décline d’ailleurs toute responsabilité au cas où la vue du lecteur ayant oublié de chausser ses lunettes serait en quoi que ce soit affectée dans sa lecture!

07:01 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

La plus "grande" banque suisse au service des États-Unis d'Amérique .......
Le secret fiscal abandonné au profit du Delaware, de Singapour et autres paradis fiscaux toujours en fonction.
Pauvre pays tu n'existe plus, tu t'es transformé en vassal.
Nos pseudos gouvernants : des lâches ....
Citoyens réveillez vous avant qu'il ne soit trop tard.

Écrit par : Pauvre pays | 15/09/2015

Les commentaires sont fermés.