30/09/2015

La solution mobile

Et de deux! L’association Carrefour Rue vient d’inaugurer avec bonheur son deuxième hameau de logements pour personnes sans domicile. Il se nomme "Noé", rapport au petit bateau échoué depuis des plombes sur cette longue parcelle de Plan-les-Ouates.

La coquille de noix a été retapée et douze studios mobiles pétant de couleurs ont été disposés çà et là sur le terrain accueillant afin de favoriser les contacts entre les nouveaux habitants.

Après des parcours de vie difficiles, ceux-ci disposent désormais d’une adresse et d’un lieu où ils peuvent reprendre pied. Oh, l’espace n’est pas bien grand. Mais il y a juste ce qu’il faut pour vivre dans les 14 m2 mis à leur disposition pour quelques mois.

Il y a là de quoi dormir, manger et faire sa toilette. Plus une salle commune, une buanderie et un jardin pour se tenir les coudes ou refaire le monde.

En ce beau mardi de septembre, alors que la foule se presse pour apprécier cette réalisation collective, le hameau de studios mobiles semble une évidence, tant il répond à un besoin. Noël Constant et son équipe ont pourtant bataillé ferme pour l’obtenir.

«Pour des choses aussi simples, on complique beaucoup!» lâche l’homme au catogan, avant de remercier tous ceux qui ont permis à Noé de voir le jour, depuis les propriétaires qui prêtent leur terrain jusqu’aux autorités, mécènes, entreprises, donateurs et autres gens de bonne volonté.

L’histoire ne s’arrête pas là. D’autres hameaux sont à créer. Il faut trouver des terrains. De l’argent. Des aides. Mais cela vaut la peine. Car là où pousse l’espoir, la vie peut refleurir.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.