06/10/2015

Renifleur refoulé

Un vrai cauchemar, les puces de lit! Elles pourrissent vite la vie des gens qui les hébergent, à leur corps défendant. Et pour s’en débarrasser, bonjour.

Pour lutter contre cette invasion, on fait souvent appel à des chiens dressés pour traquer la petite bête. Ils seraient ainsi capables de détecter 95% des insectes. Rien que d’en parler, ça me démange…

L’autre jour, un locataire signale à sa régie que ces bestioles indésirables squattent son matelas. Pas de chance! La régie fait son boulot: l’appartement touché est désinfecté et une entreprise est mandatée pour aller renifler si les logements alentours sont oui ou non contaminés.

Tous les habitants accueillent volontiers le chien et son maître. Tous, sauf une voisine portant le voile.

Elle refuse que l’animal, considéré comme impur par l’Islam, entre chez elle. Ses pattes ne doivent pas toucher le sol de son logis, sa truffe n’a pas à flairer ses affaires et ses meubles.

Mais il y a urgence. La dame se dit alors prête à entrouvrir la porte si l’on met des patins aux pattes du chien et une protection sur son museau. Tout contact sera ainsi évité.

Le chien refuse. Porter un masque pour renifler? Faut pas pousser!

L’histoire m’a été contée par une musulmane énervée par le comportement de la locataire et confirmée par un spécialiste de la désinfection. Oui, ce genre de chose arrive, parfois.

Que faire dans ce cas? La régie peut faire pression pour imposer le passage du chien. Ou résilier le bail.

En attendant, les puces de lit se marrent. Elles sont bien les seules.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Le problème se pose à l'identique avec les écologistes lorsque les appartements sont infestés: ils refusent toutes interventions !

Ce que vous racontez donne entièrement raison à un certain parti ..., l'amalgame est ainsi vite trouvé.

Écrit par : Marie | 06/10/2015

Il faut demander à la mosquée de Genève d'intervenir afin de faire entendre raison à cette dame.

Il n'est pas normal qu'un immeuble entier doive subir des punaises de lit à cause d'une seule locataire.

Écrit par : Arnica | 06/10/2015

Les commentaires sont fermés.