13/10/2015

Poussette trop large

Depuis qu’elle a donné naissance à ses jumeaux, elle ne touche plus vraiment terre. Côté pratique, tout se complique.

Les courses, par exemple. Pas simple déjà de les faire avec un bambin. Mais avec deux, c’est vite galère.

A la Coop de son quartier, à Onex, Karen remplit ainsi de grands cabas qu’elle porte sur l’épaule pendant que ses petits sont assis côte à côte dans la poussette qu’elle dirige d’une main. Ou d’une hanche? Elle n’a parfois pas assez de mains pour tout faire à la fois.

Si la poussette est confortable pour ses enfants, elle lui pose un problème de taille: l’engin est trop large pour passer entre les caisses normales. Pour régler ses achats, elle va donc là où le couloir est plus spacieux: la caisse réservée aux clients qui ont dix articles et à ceux qui sont en chaise roulante.

Elle n’est ni l’un ni l’autre, mais ne peut aller nulle part ailleurs. Et alors? Alors c’est chaque fois le même refrain: on lui dit qu’elle n’a rien à faire là.

Chaque fois, elle doit se justifier. A la fin, c’est usant! Elle a bien testé d’autres succursales. A Carouge, on l’a envoyée scanner ses achats seule. Seule, mais avec ses bébés et ses cabas sur les bras!

Vendredi, devant la caisse spéciale qui lui était à nouveau refusée, elle a fondu en larmes, de guerre lasse. «Allez faire vos achats en France» lui a glissé une dame, en guise de consolation.

Karen ne devrait pas aller si loin de chez elle. La direction de la Coop me précise que la cliente «peut bien sûr payer ses achats à la caisse pour personnes handicapées». Suffisait de le dire! «Nous sensibiliserons nos collaborateurs…» m’assure-t-on en haut lieu bâlois. Pourvu que le message passe!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Cette jeune maman peut aussi commander par Internet et se faire livrer à
domicile (Coop&Home). Cela marche très bien.

Écrit par : Romy Stratta | 13/10/2015

Les commentaires sont fermés.