21/10/2015

Au Point Rouge

La librairie Point Rouge est en sursis. C’est une bien triste nouvelle pour les habitants de la rue des Bains et tous les amateurs de bouquins.

Car dans cette boutique de Caritas, les ouvrages d’occasion ont trouvé depuis cinq ans un formidable écrin et une nouvelle vie grâce à Christian. Un moustachu affable qui a tout fait dans sa vie avant de gérer ce lieu comme un grand amoureux des livres.

C’est vite vu, on trouve de tout ici, à des prix plus qu’amis. L’arcade et ses deux pièces à l’arrière regorgent de romans, d’atlas, de livres de poche, d’albums pour enfant ou de polars. Plus tout le reste, classé avec soin et logique.

C’est un fidèle usager des lieux qui m’a mis au parfum: vous imaginez? Caritas veut fermer le Point Rouge à la fin de l’année. Pas possible! C’est trop injuste, incompréhensible, regrettable. Quel dommage pour la vie de quartier. Et quelle perte…

Vrai, mais pas tout à fait. La libraire devait certes fermer fin 2015 pour être transférée au sous-sol de la rue de Carouge, dans l’actuel Bric-à-brac de Caritas. Dans une cave, donc.

Mais une prolongation vient d’être accordée jusqu’à fin mai. Une date qui correspond au départ à la retraite de Christian. Et après? Mystère.

Avant de prendre leur décision définitive, les responsables de l’association caritative devraient peut-être lire les commentaires qui s’accumulent dans le livre d’or du Point Rouge, ou les commentaires laissés sur Facebook.

Ils réaliseraient alors la place que cette librairie s’est taillée dans le cœur des clients et le lien social qu’elle crée au quotidien. Ce sont des valeurs qui n’ont pas de prix.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.