10/12/2015

Tout s'emballe

En décembre, tout s’emballe. Et pas seulement les cadeaux…

Les jours qui nous séparent de Noël semblent furieusement raccourcir au fur et à mesure que l’on s’en approche. Or plus ils sont courts, plus ils sont remplis, c’est bien connu.

Pareil pour l’emploi du temps de Jules, avec son agenda de ministre de la Thune du Cœur. Aujourd’hui, il grimpe à Palexpo pour participer au Concours hippique international. Rassurez-vous, le cochon ne tentera pas de rivaliser avec les montures racées qui excellent au saut d’obstacles.

Il se contentera de faire de l’œil aux cavaliers et aux amateurs de chevaux dans le hall où il campera jusqu’à dimanche. N’hésitez pas à venir lui glisser une thune ou un billet doux au passage, il en grognera d’aise.

Pendant ce temps, la galerie Next Door (16, rue de l’Arquebuse) organise un marché de Noël des artistes. Du 10 au 19 décembre, Katarina y expose une œuvre composée de 432 petits éléments de terre cuite, des cœurs, pour tout dire. Les visiteurs en décrocheront un chacun en échange d’un baiser, d’un sourire ou d’une pièce dans la crousille qui sera ensuite remise à la Thune. Ils peuvent aussi donner des sous en souriant, c’est mieux encore!

Et demain, comme tous les vendredis du mois de décembre, les employés de Cargill qui verseront cinq francs dans la tirelire rose auront le droit de porter une tenue décontractée au boulot. A l’occasion de ce Jeans Friday, Jules a dû se mettre à l’anglais. Le voilà qui couine sur une petite affiche: «Hey, you are wearing Jeans? Please, give me a thune!» Oh yeah. Là, je m’emballe…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.