18/12/2015

Des voiles de cirrus

«Brouillard sur le plateau. Dans les autres régions, bien ensoleillé, avec des voiles de cirrus» annonce le bulletin de météo suisse au réveil. Pffff…

Alors comme ça, les gens des autres régions se la coulent douce au soleil, sous un ciel bleu traversé de ces nuages légers qui ont l’air de filaments blancs. Ou de cheveux d’anges, pour rester au diapason de Noël.

Et nous, pendant ce temps, nous serions condamnés à sortir dans ces amas de fines gouttelettes, coincés sous un couvercle gris laiteux? Non merci, sans façon!

La perspective de cette humidité ouateuse donne juste envie de rester sous la couette. Ou de grimper vite fait sur le balcon de Genève. La limite du brouillard étant vers les 600 mètres, cela devrait suffire…

La nouvelle tombe donc pile-poil: le téléphérique du Salève lance aujourd’hui sa nouvelle saison d’hiver! Anne Sophie, qui piaffait d’impatience depuis une dizaine de jours, pourra ainsi utiliser monter dans la cabine en fin de semaine pour admirer, depuis là-haut, le lac de nuages recouvrant le bassin lémanique…

Et tandis que certains méditent au-dessus du brouillard, d’autres ont la tête complètement dedans. Comment l’expliquer autrement? Elisabeth me signale que dans la Coop de son quartier, les galettes des Rois sont déjà mises en vente, alors que les couronnes de l’Avent n’ont pas encore fini leur mission.

Or les Rois, que je sache, se fêtent le 6 janvier. Soit dans 20 jours. D’ici là, il y aura de belles occasions de passer à table, avant de songer à la galette…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.