29/12/2015

La fin de l'année

Comment finir au mieux cette année qui a commencé de si triste manière?

En y mettant un peu plus d’humanité. En se serrant les coudes et en pensant aux autres. A ceux, notamment, qui vivent non loin de chez nous dans des conditions que l’on peut à peine imaginer.

En ces jours humides et frais, 130 personnes sans domicile fixe sont hébergées dans les abris de protection civile en ville tandis que d’autres dorment dehors, malgré les propositions qui leur sont faites se mettre à couvert.

Diverses associations et services sociaux veillent à ce que toutes ces personnes puissent se nourrir et prendre soin d’elles, dans la mesure du possible.

Le CARE propose ainsi des petits-déjeuners et des repas réguliers; le Club social rive gauche, le Jardin de Montbrillant, l’Armée du Salut et la Croix-Bleue offrent les plats du jour ou mitonnent pour le 31 décembre un repas de fête.

Quant au Service social de la Ville de Genève, il organise son réveillon de la solidarité qui réunit environ 600 participants de tous âges à la salle communale de Plainpalais.

Et nous, que peut-on faire? Eh bien donner un coup de main à ces associations qui cherchent toujours des bénévoles ou des fonds pour mener à bien ces actions de solidarité.

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.