04/02/2016

T'es Pas Gentil?

Allez, Julie! Fais un truc bien piquant sur les TPG. Et spécialement sur les contrôleurs «T’es Pas Gentil» qui n’en font qu’à la tête du client, me glisse-t-il à l’oreille.

Bof! Le retour de ce froid bien humide ne donne pas envie de piquer. Plutôt de ronronner au coin du feu… Mais je ne suis pas payée pour. Alors va pour un billet doux, cette fois. Ça peut pas faire de mal, comme dirait l’ami Gallienne sur les ondes de France Inter.

J’avais parlé l’automne dernier de cette retraitée qui s’était pris 100 balles d’amende parce qu’elle n’avait pas réussi, lors d’un contrôle, à présenter le ticket qu’elle avait pourtant acheté. Elle avait ensuite remis la main dessus et contesté la sanction. Eh bien elle a eu gain de cause! A titre exceptionnel. Et en tenant compte de sa situation financière. Bien vu!

L’autre fait remarquable a été relevé samedi, à l’avenue Louis-Casaï. L’abri TPG, situé devant l’Hôtel Crowne Plaza, est désaffecté depuis longtemps. Or, il y a toujours des touristes, ou des gens dans la lune, qui patientent longtemps à cet endroit avant de réaliser que quelque chose cloche.

Normal. Seule une petite affiche rédigée en français indique que l’arrêt est déplacé 50 mètres plus loin. Pour les non-francophones, qui sont légion dans le canton, ça ne dit juste rien.

Samedi, ils étaient ainsi une dizaine à attendre le bus qui, le moment venu, leur passe évidemment sous le nez. Mais! Réalisant le trouble de ces clients abandonnés, le chauffeur s’arrête plus loin, laissant le temps à la petite troupe de courir sous la pluie pour grimper à bord du véhicule. C’est-y pas sympa?

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.