10/05/2016

Ponts et passerelles

Le ciel couvert d’hier a en partie escamoté le passage de Mercure devant l’astre solaire et la céleste représentation s’est jouée derrière un rideau de nuages. Dommage…

Nous allons donc nous rattraper aujourd’hui avec un spectacle bien plus terre à terre. De ceux qui sont en vogue ces temps-ci dans le canton: la pose de pont et de passerelles.

Si l’on fait le total, nous comptons trois ouvrages installés en moins d’un mois pour faciliter nos déplacements. C’est un record, ou je me trompe?

Il y a eu, à mi-avril, le pont du Ceva poussé sur l’Arve pour relier le tunnel de Pinchat à Champel. La semaine dernière, on a collé une passerelle contre le pont de Carouge pour permettre aux piétons et aux cyclistes de circuler pendant les travaux de réfection de l’ouvrage.

Et ce mardi matin, c’est au tour de la nouvelle passerelle de la jetée des Eaux-Vives de faire son entrée dans la rade. Pas très discrète, la belle!

Elle arrivera d’un seul bloc par transport routier ce matin vers 7 h, ce qui fera la joie des automobilistes sur son passage. Puis il faudra installer une grue maousse sur le quai pour la soulever, puis l’arrimer contre la jetée du Jet d’eau. Le public appréciera.

L’événement est annoncé comme spectaculaire et très photogénique. Là encore, cela dépendra du temps. N’empêche. Ce qui est surtout remarquable, c’est d’être parvenu à rassembler des fonds et des autorisations pour que soit créée cette promenade publique accessible à tous. Bon. Vous me direz que ce n’est qu’une passerelle. Et pas le pont de la traversée de la rade!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.