28/05/2016

Trop chaud, vraiment?

Le Genevois est râleur, ça ne fait pas un pli. Mais tout de même. Il exagère. Vendredi sur une terrasse de la vieille ville, en plein dian, un client se plaint déjà. «Pff, fait vraiment trop chaud…»

Mais au secours!

C’est le premier jour de la saison où l’on voit enfin des femmes à bras nus et jambes dégagées déambuler à l’air libre et des messieurs montrer le haut de leur torse sous une chemise négligemment déboutonnée. Oh que c’est bon…

Sorties des placards, les tenues gaies, pimpantes et colorées remplacent peu à peu les habits gris souris ou noir corbeau, les tons dominants de la saison froide. La vie semble soudain plus légère.

Les passants s’observent alors dans la rue, ils se suivent des yeux, parfois, les sens en éveil. Tout est encore plein de promesses.

Sur la terrasse, comme partout ailleurs, on s’attarde plus que de raison au soleil pour en profiter, lui qui s’est fait tant désirer. Or il y en a déjà un Genevois qui se plaint. Trop chaud.<

Pourtant le goudron n’est pas encore chaud bouillant, prêt à coller sous les semelles. Non, il fait juste bon, pour qui sait en profiter. Mais certains ici n’y arrivent jamais. Trop coincés, trop rigides, trop déprimés quand viennent les beaux jours.

«Pff, fait vraiment trop chaud…»

Mais si ça ne vous convient pas, cher râleur, participez donc à la bataille géante de bombes à eau ce samedi, à la Fête de l’espoir. Ça rafraîchit les idées. Et le reste aussi.

Ou alors descendez dans les 70 caves genevoises qui sont grandes ouvertes aujourd’hui. Certes, il y fait frais. Mais on s’y réchauffe vite…

07:00 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Commentaires

Je trouve aussi qu'il fait tout de suite trop chaud, les goûts et les couleurs...et cela n'a rien à voir avec être coinçé ou rigide, j'aime le frais et cette personne aussi, vous non bien, mais pourquoi nous stigmatiser, en quoi nos goûts sont-ils moins bien que les vôtre?... que critiquez vous la perception individuelle ou le ton? Cordialement Elvira des pays froids

Écrit par : Elvira | 28/05/2016

Les commentaires sont fermés.