31/05/2016

Swiss Wine Genève

Samedi, l’âme du vin genevois chantait dans les bouteilles.

Dans les gosiers aussi: les Caves ouvertes faisaient le plein d’amateurs avertis venus déguster les bons crus du vignoble genevois et musarder dans les domaines. Il y avait là une ambiance du tonnerre, de bleu de bleu!

Lundi, un verre solitaire m’attendait  sur mon bureau, posé entre le clavier et l’écran de l’ordinateur. Haut, fin, transparent. Autant à sa place ici qu’un ovni dans un champs. Quelle drôle de façon de commencer la semaine...

Notez que ce verre à pied, estampillé SWISS WINE GENEVE était vide. Pas même un fond à goûter de ce que l’on qualifie déjà de millésime du siècle. Tout sec, le contenant. Faut pas rêver. Mais un mot l’accompagnait.

«Chère amie. Voici le verre officiel des Caves ouvertes. En anglais, pour mieux nous abrutir...  J’ignore qui est le génie des Alpages auteur de cette connerie. Bises.»

Les bises, c’est pour moi, les piques, pour les autres! Et les autres, ce sont les vignerons du cru qui ont voté pour ce logo anglais! Il doit bien y avoir un concept là-derrière. L’envie d’être entendu loin à la ronde dans la langue universelle, compréhensible par tous. Sauf par les Genevois...

Faut dire qu’ils sont chatouilleux. Ils tiennent à leur parler. Il a fallu insister pour que Geneva Palexpo devienne  Palexpo Genève. Le Geneva Airport fait bon ménage avec sa version française. Reste le Geneva Lake Region. Un nom qui indiffère au bout du lac mais rend fou les Vaudois...

Seuls les SIG vantent encore l’eau de Genève. Je crois que je vais vite remplir le verre de ce nectar. Santé!

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.